Exposition Trait Noir – Jean Louis Audibert

La galerie Agama présente, du 2 février au 3 mars 2018, l’exposition « Trait noir », sur le cours d’Estienne d’Orves à Marseille. Venez découvrir le travail de l’artiste marseillais Jean-Louis Audibert, en résidence à la galerie pendant un mois. En utilisant plusieurs techniques, notamment le fusain/pastel et l’encre de Chine, Jean-Louis explore l’influence des arts premiers sur notre histoire contemporaine, et met ainsi en miroir, grâce au trait noir, les objets et leurs « ombres » sur papier. 

Ouverture du mercredi au samedi 14h-19h.

Trait Noir

« Ce qui est intéressant avec l’art premier, c’est son impact visuel », souligne Jean-Louis Audibert. « Il n’est pas pensé pour embellir, mais pour dialoguer avec celui qui le regarde. Il est une expression de l’art en mouvement. Il doit capter l’attention à l’aide de l’image et d’une réflexion sur son utilisation dans l’espace ».

« La galerie Agama m’a proposé de réaliser des créations à partir de leur riche collection d’arts premiers. Avec cette exposition « Trait Noir », j’explore l’influence de ces arts sur notre histoire contemporaine. En jouant de l’effet miroir, je confronte l’attitude d’une œuvre choisie dans la galerie avec son double aux traits contemporains ».

« J’utilise deux techniques : le fusain/pastel et l’encre de chine sur papier. Mon trait noir, très noir, accompagne la curiosité du spectateur. Il peut alors pénétrer dans cet univers et s’accaparer l’espace qui lui est réservé, découvrant ainsi une certaine complicité des arts, indispensable à mes yeux. »

Jean-Louis Audibert

Né à Marseille en 1972, Jean-Louis Audibert connaît un éveil artistique influencé par la mouvance Indé, s’épanouissant dans la création de pochoirs sauvages et dans la réalisation de fanzines éphémères. Diplômé des arts Graphiques, il devient illustrateur, tout en intégrant un atelier de restauration d’œuvres d’Art. Il navigue entre les différentes disciplines et en apprend les techniques.

Avec ses premières peintures « Backglass », il revendique l’esprit Remix’ Art. S’inspirant des musiciens électro, il laisse libre cours à son imaginaire pour créer des œuvres autour de vestiges de flippers qu’il s’approprie pour leur intérêt nostalgique et leur fascination sur notre époque moderne.

 

Lorsqu’il utilise la technique de l’encre de chine, c’est sur de la toile recouverte d’un apprêt ou des papiers épais.

 

L’outil et le support sont inadéquats, mais le résultat obtenu l’intéresse. Il peut travailler un mois pour réaliser une œuvre et  s’attache forcément à ce travail, une sincérité qui lui est visuellement nécessaire. La possibilité s’offre alors au spectateur de prolonger son imaginaire dans une réflexion qui va compléter l’ensemble.

Avec l’acrylique ou l’huile, il travaille trois directives : couleurs, postures des lignes et chants. Couleurs riches, noirs et blancs lumineux maitrisent les reflets et transmettent les vibrations sonores. A l’aide de traits géants, d’une note « Pop », il offre une démesure joviale.

« Comme toujours dans mon travail, l’image est pensée pour dialoguer avec celui qui la regarde. C’est ma proposition de l’art en mouvement. Il doit capter l’attention à l’aide du trait et susciter la réflexion grâce à son utilisation dans l’espace. »

Principales expositions

 

  • En 2008, le marchand d’art Gilbert Mouret découvre son travail pictural et l’intègre avec succès dans ses expositions. Une collaboration qui va être à l’origine de la série des « Backglass ».
  • En 2012, Jean-François Cazeau l’associe à sa liste d’artistes et expose ses dessins dans sa galerie parisienne.
  • En 2014, c’est la galerie Alexandre Leadouze qui lui ouvre ses portes avenue Matignon et expose son travail sur les Backglass.
  • En 2016, il présente la série Shut’up !, en collaboration avec Cities Dubai/Riyadh, Samhart Gallery en Suisse, Gallery Saleya à Nice.
  • En 2017, il rencontre l’agent Olivier Barriol, qui lui propose d’intégrer avec succès son projet d’exposition Les Rotatives à Marseille.

Nous contacter

En cours d’envoi

Copyright©2019 Galerie Agama

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?